Fin d’hiver à l’atelier de Doro.T

L’atelier

atelier DoroT peintre GordesC’est la fin de l’hiver, à l’atelier de Doro.T. Après un long temps de pause, le blog reprend vie peu à peu. L’atelier s’est empli de toiles nouvelles, d’ambiances diverses mais toutes avec la même sensibilité.
L’ouverture de la galerie est proche, elles quitteront ce cocon douillet et intimiste pour d’autres horizons, d’autres murs.

coquelicots fleurs rouge peinture doroT

« Bouquet final » – huile sur toile – 100×80 cm – Doro.T

Le Silence : une présence

Cette toile « Le Silence », rejoindra les peintures que j’ai réalisées avec le cœur, avec ce qu’il y a de plus profond en moi. Une grande sensibilité, à fleur de peau, et surtout une passion de tout ce qui peut toucher l’Homme dans ce qu’il a de plus simple et noble. Une reconnaissance du Passé, ceci est quasiment constant dans mes toiles « intimistes ».

Sujet :

Cette chaise éclairée par la lumière venant de la fenêtre ouverte, symbolise un moment de quiétude, de repos. Comme si le peintre avait posé sa blouse après le travail, et qu’il contemplait son geste au son du gazouillis des oiseaux du dehors. Le regard reste dans la toile et à la fois, il cherche à s’en évader. C’est cela que j’aime dans ce moment.. L’instant de l’hésitation, juste le moment précis où rien ne se passe. Un court instant !

This canvas will join the paintings I made with my heart, with what is deepest in me.
A great sensitivity, on the surface of skin, and above all a passion of everything that can touch the Human in its most simple and noble. A recognition of the past, this is almost constant in my ‘intimate’ paintings.
This chair lit by the light coming from the open window, symbolizes a moment of tranquility, rest. As if the painter had placed his blouse after work, and he contemplated his gesture to the sound of the chirping of the birds outside.

The look remains in the canvas and at the same tie, it seeks to escape. This is what I love at this moment .. The moment of hesitation, juste the precise moment when nothing happens. A short moment !

« Le Silence » – 130 x 89 cm (51 x 35 inches) – Huile sur toile – Doro.T

(Cette peinture a été inspirée par une photographie de Roberto De Andrade, avec son accord).

Le Silence

peinture-toile-lesilence-3r

Les glacis nécessitent parfois d’avoir un support horizontal. Ce qui est plus pratique à mon avis, aussi, pour travailler.
Voici la toile que j’appelle désormais « Le Silence », une ambiance de tranquillité, de présence aussi, de calme après le travail. La blouse bleue est là posée nonchalamment et la lumière est importante.

La toile n’est pas terminée !

peinture-toile-lesilence-5r

(d’après la photo de Roberto de Andrade – à confirmer)

Nouvelle toile sans titre

La voici, en format 60M, même hauteur que L’Instant Silence, mais une largeur plus mince (marine).
Elle représente un méli-mélo de tressage de têtes d’ail. Cela pourrait faire son titre d’ailleurs !

Étape première, positionnement des ombres, jus foncé Brun Transparent Rowney + Gris de Payne. Le brun rougeâtre et le bleuté du gris forment un noir assez doux, forcément très dilué au départ.

preparation-coeur-dete-1

preparation-coeur-dete-2

La blouse bleue – commencement

Une blouse bleue laissée sur le dossier d’une chaise après la concentration.
Nouvelle toile, plus intimiste, plus personnelle, qui donne déjà son identité, son atmosphère. Les ombres et la lumière se faufilent derrière et sur les sujets du tableau.
(Interprétation d’après une photo de Roberto de Andrade)

Je pense l’appeler « L’instant Silence ». Comme la pose Thé, la pose Café, la pose Petit Tour dans le Jardin, la pose Relaxation. Mais toujours en silence pour ne pas réveiller les chats. La blouse est laissée là, négligemment sur la chaise, la lumière chaude de l’extérieur entre doucement comme une caresse. J’aime ces instants-là.
En voici le commencement, ce que l’on appelle : le jus.

preparation-toile-lablousebleue-1r

« L’instant Silence » – 130×81 cm (60M)

A l’atelier – Toile en attente et préparation des glacis

« Cœur de pétales » n’est pas terminée. Commencée depuis 15 jours déjà elle prend forme peu à peu.

preparation-coeur-petale-pivoine-toile

… commencer à placer les volumes, les couleurs. Lui donner une atmosphère. La peindre à l’envers, pourquoi pas ? Elle donnera un autre langage.

preparation-pivoine-petale-glacis

Le moment du séchage est important, avant tous les glacis. Donc dans quelques jours, je pourrai approfondir et illuminer certaines couleurs, quelques endroits importants. Mais surtout la revoir avec un œil neuf et lui donner son éclat. Et en vertical, elle me plait aussi !

« Cœur de Pétales » – 60×120 cm

Le glacis : voir mon blog « Comment faire un glacis »

ATELIER de Doro.T – Thème « Cœur de pétales »

Atelier Doro.T _ Thème « Cœur de Pétales »

L’automne est à son apogée, les feuilles tombent au moindre vent, laissant la lumière entrer un peu plus loin dans l’atelier. Je me sens d’humeur à peindre des fleurs. Ce thème ne m’a jamais vraiment quittée. Il y a juste 10 ans, j’exposais à Gordes une vingtaine de toiles de fleurs. Exposition aux Pénitents Blancs, avec le peintre fresquiste Hazlo. Un franc succès.

Depuis, j’ai plutôt orienté mes choix de thèmes vers les pierres, les ruines, les endroits inhabités mais empreints d’une âme.
La couleur me manque en figuratif. Alors les fleurs reviennent. Voici un début de toile, 60×120 cm, à l’huile. Le cœur d’une pivoine. Le titre n’est pas encore trouvé.

doro-toile-pivoine-1-oct16